| Mentions légales


LATEST NEWS
RECRUTEMENT


Journée du 26 novembre 2020 :



Journées du GT CSE inter GDR MACS/SEEDS
11 juin 2019 (après-midi) à l’Ile d’Oléron
dans le cadre des journées annuelles du GDR SEEDS du 11-14 juin 2019.



groupe de travail cse
commande des systÈmes Électriques

Inter GdR
sAGIP
seeds
Malek GHANES, LS2N, Centrale Nantes,
Malek.Ghanes@ec-nantes.fr
Ngac Ky NGUYEN (L2EP),
NgacKy.NGUYEN@ensam.eu
Xuefang LIN-SHI (Ampère),
xuefang.shi@insa-lyon.fr
                 

 

1. Contexte et problématique scientifique

Les chercheurs participant aux travaux du GT CSE sont principalement issus des communautés de l’Automatique et du  Génie Électrique. Les objectifs scientifiques du groupe concernent la commande des systèmes électriques en général, à savoir la commande et l’observation des machines électriques  (synchrone, asynchrone, à réluctance variable, …), des convertisseurs de l'Électronique de Puissance et des sources d’énergie électrique associées.

Plus précisément, les problématiques actuelles sont :

  • Domaine de stockage : commande, observation, et gestion des systèmes embarqués multi-sources (pile à combustible, batterie et supercap par exemple)
  • EV, HEV, Réseaux électriques basses tensions : Commande, observation des convertisseurs de puissance 
  • Commande, observation des systèmes et des entraînements électriques en modes sein et dégradé en vue d’une fiabilité fonctionnelle
  • Utilisation de « l’ IA in the loop » : l’idée est de combiner les techniques IA + la connaissance du modèle dans la boucle de modélisation et contrôle du système. L’objectif n’étant pas de développer les techniques IA bien entendu mais de les utiliser de façon adéquate en vue d’avoir un bon compromis entre temps de calcul et performance attendue. 

 

2. Fonctionnement et activités
  • Animation scientifique interdisciplinaire sur des problèmes ouverts en relation avec les préoccupations industrielles.

  • 2 réunions de travail par an.

  • Une des particularités du groupe est de définir pour chaque problème étudié et en relation avec les industriels du domaine, un "benchmark" permettant de tester les algorithmes des chercheurs sur des configurations réalistes tant en simulation que sur des plates-formes expérimentales.
Participants :
  • Laboratoires d'Automatique : Ampère, CAS, CRAN, GIPSA-Lab, GREYC, IBISC, L2S, LAAS, LAGIS, LAII, LAPS, LIVIC, LS2N (ex-IRCCyN), LSIIT, LTI, LVR, MIPS, QUARTZ.

  • Laboratoires de Génie Electrique : Ampère, FEMTO-ST, G2ELab, GEEPS, GREEN, IREENA, L2EP, LAPLACE, LIAS, LTI, SATIE.

  • Chercheurs étrangers : Belgique, Italie (Université de l’Aquilla), Etats-Unis (Université de l’UTAH), Espagne (Universitat Politècnica de Catalunya, Escola d'Enginyeria de Terrassa), Mexique (Université Autonome de Nuevo Leon), Canada, Algérie (Universités de Jijel, Tlemcen et Tizi-Ouzou), Tunisie (Ecoles Nationales d’Ingénieurs de Gabès et de Tunis).

  • Industriels : Emerson, Peugeot, EDF, RTE, Renault, Schneider Electric, GS Maintenance.
3. Moyens d’essais


Gestion d’énergie pour véhicules électriques et énergies renouvelables